Personnages

Amiral Adama

L'amiral de la flotte et l'officier chef du Battlestar Galactica est un leader pragmatique et expérimenté qui ne perd pas son temps en cérémonies inutiles. Pour lui, son équipage est sa famille.

Kara Thrace "Starbuck"

Le pilote de Viper le plus talentueux de la flotte, le plus passionné et le plus rebelle (répondant au nom de "Starbuck").

Lee Adama "Apollo"

Dans un monde à la morale souvent ambigüe, Apollo n'aspire qu'à la droiture, et paye parfois un lourd tribu pour cette juste cause. Fils de l'amiral Adama, Apollo possède un esprit cartésien et une éthique rigoureuse.

Galen Tyrol "Chef"

Le chef de pont du Galactica, homme sans prétentions personnelles, est toujours du côté du plus faible, surtout si cela concourt à la sauvegarde du bien-être de son équipage.

Vaisseau d'attaque

Viper Mk II

Bien que sa conception remonte à plus de 40 ans, le Viper MK II reste un combattant spatial de première classe et un intercepteur hors pair. Il a largement fait ses preuves, égalant le Chasseur cylon tant en vélocité qu'en agilité ou en puissance de feu. Récemment, plusieurs Vipers ont été dotés de petits moteurs PRL, permettant de longues opérations.

Le Viper Mk II est un intercepteur, il peut être équipé de plus de systèmes de moteurs que les autres vaisseaux d'attaque, ce qui augmente ses performances déjà impressionnantes.

Rapace

Le Rapace est à lui seul les yeux et les oreilles de la flotte coloniale. Il se pose en maître des reconnaissances rapides, du soutien de combat et de la coordination grâce à ses capteurs imposants et son système de communication à la pointe. Il peut en outre être équipé d'une grande variété de canons automatiques légers et de lance-missiles, efficaces tant pour la défense que pour l'attaque.

Le Rapace peut être équipé de plus de systèmes informatiques que les autres avions d'attaque, ce qui augmente ses capacités de guerre et d'assistance électroniques.

Rhino

Un vaisseau d'attaque solide et blindé. La flotte coloniale n'a découvert que peu de ces vaisseaux performants. Les remettre en service demande un investissement important de temps et de ressources. Ces vaisseaux sont cependant capables d'encaisser un déluge de tirs, c'est pourquoi ils sont très prisés.

Le Rhino est un vaisseau d'assaut qui peut être équipé de plus de dispositifs de coque que les autres vaisseaux d'attaque ce qui permet d'augmenter sa défense et sa résistance.

Escortes

Scythe

La plus petite des trois classes d'escortes abandonnées, que les équipages du Galactica et du Pégasus sont jusqu'à présent parvenus à sauver, réparer et remettre en service. Plus de la moitié de la coque est occupée par les réacteurs à tylium et le bloc de conduite. Le résultat permet de réagir rapidement aux menaces en approche et de répondre à l'ennemi par des attaques-éclairs.

Le Scythe, vaisseau d'interception, peut être équipé de plus de systèmes de moteurs que les autres escortes. Cela lui procure une performance encore meilleure et l'approche de la perfection.

Glaive

Plus avancé que les deux autres classes d'escortes abandonnées qui furent remises en service par la flotte coloniale, le Glaive est un design puissant, avec des suites électroniques et des composants informatiques intégrés. On n'en a découvert qu'un nombre assez réduit, épaves dérivant dans l'espace à proximité des décombres d'une base installée sur un petit astéroïde.

Le Glaive est un vaisseau de commandement, il peut être équipé de plus de systèmes informatiques que les autres escortes, ce qui augmente ses capacités de guerre et d'assistance électroniques.

Maul

Le Maul, de construction robuste, est la plus grande des trois classes d'escorte abandonnées que la flotte coloniale a réussi à retrouver et à remettre en état de marche. Pour l'escorte serrée comme pour les missions de garde, le Maul est très efficace de par sa coque renforcée et ses plaques de blindage.

Il peut aussi être utilisé comme vaisseau d'assaut et être équipé de plus de dispositifs de coque que les autres escortes ce qui permet d'augmenter sa défense et sa résistance.

Halberd

C'est dans un hangar auparavant inaccessible de la base de Delta Canopis que nous avons découvert il y a peu ce Halberd. Il semblerait qu'il s'agisse d'une tentative d'évolution du design original du Glaive. Au lieu de se concentrer sur l'assistance et la guerre électroniques, ce vaisseau rapide et puissant est susceptible d'être configuré pour une large gamme d’applications tactiques.

Le Halberd est un vaisseau d'attaque multi-rôles qui peut être équipé d'une sélection plus équilibrée de systèmes de coques, de moteurs et de systèmes informatiques que les autres escortes.

Vaisseaux de ligne

Æsir

Le vaisseau de ligne le plus avancé récupéré par la flotte coloniale . L'Æsir bénéficie de réacteurs et d'un bloc de conduite qui, lorsqu'ils sont dans leur état optimal de marche, produisent une poussée incroyable pour un vaisseau de cette taille.

L'Æsir est un vaisseau intercepteur lourd, qui peut être équipé de plus de systèmes de moteurs que les autre vaisseaux de ligne, ce qui augmente ses performances déjà impressionnantes.

Vanir

La double coque qui caractérise le Vanir est équipée de multiples capteurs et émetteurs selon une configuration dédoublée. Les équipages du Galactica et du Pégasus, qui se sont mis à la tâche pour redonner vie à ce système, tiennent ce dispositif pour très puissant et hautement efficace lorsqu'il est en parfait état de fonctionnement.

Comme tous les lourds vaisseaux de commandement, le Vanir peut être équipé de plus de systèmes informatiques que les autres vaisseaux de ligne, ce qui augmente ses capacités d'assistance et de guerre électroniques.

Jotunn

Le Jotunn appartient à la plus imposante des classes de vaisseaux abandonnées que la flotte coloniale ait réussi à récupérer et à réparer. Ce vaisseau se caractérise par sa construction massive et sa capacité à avancer sous le feu le plus cinglant, ce qui lui a valu le surnom de "petit Battlestar".

Vaisseau d'assaut lourd, le Jotunn peut être équipé de dispositifs de coque supplémentaires par rapport aux autres vaisseaux de ligne, ce qui augmente ses capacités de défense et de résistance.

Gungnir

Seul un petit nombre de vaisseaux de ligne Gungnir a été récupéré par les forces coloniales. Tous les vaisseaux ont encaissé de gros dégâts, lors de la dernière grande bataille ayant secoué le secteur avant son abandon. L'investissement est lourd pour remettre ces vaisseaux en activité, mais cela vaut la peine car ils sont peuvent être configurés pour une grande variété d'applications tactiques et ne présentent que peu de faiblesses.

Le Gungnir est un vaisseau d'attaque multi-rôles qui peut être équipé d'une sélection plus équilibrée de systèmes de coques, de moteurs et de systèmes informatiques que les autres vaisseaux de ligne.